Quelles aides pour l’achat d’un vélo électrique

Quelles aides pour l’achat d’un vélo électrique
Ben il y a 10 mois


Propre, pratique et rapide, le vélo électrique est le moyen de transport idéal pour les trajets du quotidien, notamment en ville. Pour encourager les particuliers à s’équiper en VAE, l’État, les régions et communes proposent plusieurs aides financières. Certains employeurs offrent également une indemnité kilométrique pour chaque kilomètre parcouru à vélo par le salarié. Loin d’être en reste, les fabricants proposent régulièrement des promotions et remises sur de nombreux modèles.

Les aides de l’État et de votre région

Pour bénéficier d’un maximum d’aide lors de l’achat d’un vélo électrique, vous devez d’abord vous adresser à votre collectivité territoriale ou locale. Le montant de cette aide est fixé par la collectivité et varie donc d’une région à l’autre. Une fois cette aide perçue, vous pouvez faire une demande auprès des services de l’État (l’Agence de services et de paiement) pour obtenir un complément pouvant aller jusqu’à 200 €. En fonction des dispositifs locaux mis en place dans votre région, vous pouvez également bénéficiez d’un bonus écologique qui vient compléter les aides de la collectivité locale et de l’État dans une limite de 200 €.
Le montant de ces différentes aides est calculé en fonction du prix du vélo électrique à l’achat et de votre niveau d’imposition. Pour bénéficier de ces aides, vous devez remplir certaines conditions et fournir les justificatifs nécessaires : être majeur et domicilié en France, acheter un vélo électrique neuf conforme aux normes en vigueur, et n’avoir pas déjà bénéficié de ce type d’aide auparavant.

La prise en charge par votre employeur

Votre employeur n’a actuellement aucune obligation de vous aider à financer l’achat un vélo électrique, même si vous l’utilisez pour vos déplacements professionnels. Cependant, il existe une solution alternative qui peut vous aider à amortir votre investissement : le forfait mobilité durable. Avec cette aide, l’employeur prend en charge tout ou une partie des frais quotidiens que le salarié doit payer pour se rendre de chez lui à son lieu de travail (titre de transport, essence, nombre de kilomètres parcourus). Ce forfait mobilité durable se présente sous la forme d’une indemnité kilométrique pouvant aller jusqu’à 400 € par an. Ce dispositif est entré en vigueur en mai 2020 et remplace (et renforce) l’ancienne indemnité kilométrique vélo. 
Pour en bénéficier, il suffit de fournir à votre employeur une attestation sur l’honneur de l’utilisation d’un vélo ou d’un VAE pour vos déplacement domicile-travail. Le forfait mobilité durable peut être cumuler avec un abonnement de transport en commun, mais ne peut pas dépasser 400 € par an. 

Les offres des fabricants

Plusieurs fabricants de vélo électrique se partagent le marché français en plein essor depuis quelques années. Cette concurrence a largement favorisé la démocratisation des prix du vélo électrique et continue de dynamiser le marché : conception et promotion de nouveaux modèles toujours plus performants, campagnes de séduction du public avec des ventes flash et des réductions temporaires de prix… Tout est fait pour attirer le cycliste. Avant d’acheter le vélo électrique que vous avez sélectionnez parmi tous les modèles disponibles, informez-vous auprès du fabricant ou de votre revendeur spécialisé : une promotion est peut-être bientôt prévue. N’oubliez pas non plus de vous renseigner sur le modèle précédant la toute dernière génération mise en avant en vitrine. Il se peut qu’il réponde parfaitement à vos besoins et bénéficie d’une réduction puisqu’il n’est plus dernier cri. Dans tous les cas, restez aux aguets ! À l’approche de la belle saison où tout le monde souhaite remonter en selle, ou à l’occasion de la sortie d’un nouveau modèle entrainant une baisse de prix sur les modèles précédents, la bonne opportunité n’est jamais très loin.     

Cumuler les offres pour réduire l'investissement

Acheter un vélo électrique représente un certain investissement, et heureusement, vous pouvez bénéficiez de nombreuses aides et opportunités pour vous accompagner dans cette démarche écologique, saine et durable. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie ou même de votre revendeur spécialisé pour connaitre toutes les démarches à effectuer pour obtenir le maximum de soutien possible dans le cadre de l’achat de votre vélo électrique. 



Commentaires


Vous devez être connecté pour laisser un commentaire !

Articles populaires

1
Coup de pouce vélo victime de son succès ?
Coup de pouce vélo victime de son succès ?
Posté il y a 10 mois par Ben
2
5 conseils pour aller travailler à vélo
5 conseils pour aller travailler à vélo
Posté il y a 10 mois par Ben
3
Acheter son vélo ou le louer ?
Acheter son vélo ou le louer ?
Posté il y a 11 mois par Ben